Coaching pour bipolaire

Les grands athlètes on un coach, les grands entrepreneurs on un coach. Le coaching pour bipolaire est-il une solution viable ? 

Par Clément Baissat

Le fait de mettre en place des routines est quelque chose de complexe qui demande beaucoup de volonté. Avant de pouvoir créer une application pour aider les bipolaires je pense qu’il faut passer par une phase ou je dois comprendre comment aider les bipolaires au quotidien. C’est pour cela que j’envisage d’offrir mes services pendant quelques semaines en tant que coach. 

Définition de coaching 

Le coaching a été défini de nombreuses façons.

L’essence du coaching est la suivante :

Aider une personne à changer dans le sens qu’elle souhaite et l’aider à aller dans la direction qu’elle veut. Le coaching aide une personne à tous les niveaux à devenir qui elle veut être. 

Il libère le potentiel d’une personne pour maximiser ses performances. Le coaching aide la personne à apprendre plutôt que d’essayer de lui enseigner quelque chose.
 
Le coaching est traditionnellement associé au sport mais cela est maintenant répandu dans les entreprises pour les entrepreneurs et les cadres supérieurs. Chaque athlète de haut niveau a un coach lorsque l’on pense à une équipe de foot elle nous semble indissociable de son coach. On parle de l’équipe de Didier Deschamp ce qui montre son importance pour l’équipe. 
 
Aujourd’hui, il est tout à fait normal qu’une personne consulte un coach pour l’aider à atteindre ses objectifs dans sa vie et son travail. Je pense que la bipolarité ne fait pas exception à cette règle, toute la difficulté et de ne pas se contenter d’un coach et aussi avoir un suivi médical. Il faut plutôt prendre cela comme un complément. 

Le coaching est un partenariat entre le coach et le client.
 
Le coach aide à donner le meilleur de lui-même et à produire les résultats qu’il souhaite dans sa vie personnelle et professionnelle. 

Voici quelques définitions pour éviter de confondre le rôle d’un coach. 
 
Mentorat
 
On parle de mentorat lorsqu’un collègue plus ancien, considéré comme plus compétent et plus avisé, donne des conseils et sert de modèle. Le mentorat implique des discussions de grande envergure qui peuvent ne pas se limiter au contexte professionnel. Un mentor est un parrain ayant une grande expérience professionnelle dans son domaine d’activité. Le mentorat et le coaching s’intéressent tous deux principalement aux réalisations dans le présent et l’avenir.
 
Le conseil
 
Le conseil consiste à travailler avec un client qui se sent mal à l’aise ou insatisfait de sa vie. C’est un expert du domaine. Il cherche à être guidé et conseillé. Un conseiller travaille de manière corrective sur le problème d’un client.
 
La Thérapie
 
La thérapie consiste à travailler avec un client qui cherche à soulager des symptômes psychologiques ou physiques. Le client souhaite une guérison émotionnelle et un soulagement de la douleur mentale. La thérapie s’occupe de la santé mentale du client. Le coaching s’occupe de la croissance mentale du client. La raison pour laquelle le client entre en thérapie ou en conseil est généralement d’échapper à la douleur ou à l’inconfort, plutôt que d’avancer vers les objectifs souhaités. Le coaching n’est pas correctif, il est générateur. La thérapie et le conseil sont plus susceptibles d’impliquer la compréhension et le travail sur les expériences passées que le coaching. Cette définition est à relativiser dans le sens on certains thérapeutes sont aussi coach. 
 
La Formation
 
La formation est le processus d’acquisition de connaissances, de compétences ou de capacités par l’étude, l’expérience ou l’enseignement. Le formateur est par définition l’expert, et le cours de formation est susceptible d’être ciblé sur des compétences spécifiques pour des résultats immédiats. La formation est également susceptible d’être dispensée en groupe à plusieurs personnes en même temps comme en classe. 
 
Le Consulting
 
Un consultant fournit une expertise et résout les problèmes des entreprises, ou développe une entreprise dans son ensemble. Un consultant s’occupe de l’organisation dans son ensemble ou de parties spécifiques de celle-ci et non des individus qui la composent. Les consultants ne touchent qu’indirectement les individus, on ne parle pas de consultant pour une personne. 
 
L’enseignement
 
L’enseignement transmet les connaissances de l’enseignant à l’étudiant. Le professeur sait quelque chose que l’étudiant ne sait pas. L’inverse est vrai dans le coaching. Le client est l’expert et c’est lui qui a les réponses, pas le coach. J’avoue c’est un peu old school mais nous restons ici sur des définitions. 

Pourquoi du coaching 

Pour progresser dans un domaine l’un des points essentiels et de recevoir du feedback qu’il soit positif ou négatif. C’est en ayant un retour sur ce que nous devons améliorer que nous sommes en mesure de le faire. Comment se fait-il que pendant 40 heures de conduite (et oui je ne suis pas un pro 😉) nous passons de quelqu’un qui ne sait pas passer une vitesse à une personne en mesure de passer le permis pour conduire seul. C’est grâce au feedback régulier, alors que pendant le reste de notre vie la plupart d’entre nous n’allons pas progresser plus que cela. Si vous n’avez pas les moyens de prendre un coach professionnels n’hésitez pas à demander du feedback à votre entourage. Personnellement j’aime beaucoup le faire avec mes collaborateurs afin de comprendre ce que je peux améliorer, c’est aussi une manière de les valoriser. 

« Mickaël Jordan n’était pas titulaire de son équipe de Lycée et pourtant il est devenu l’un des plus grands joueurs de Basket.« 

Est-je besoin d’un coach ? 


La réponse est toujours différente et cela dépend principalement de vos objectifs. Généralement lorsque nous essayons de progresser dans un domaine c’est une manière d’accélérer les choses mais aussi d’avoir un soutient moral. L’une des problématiques du coaching est que les mauvais coachs de vie sont parfois pour ne pas dire souvent des personnes sans compétences particulières. La profession de coach n’est pas réglementée, je peux me dire coach alors que j’ai fait une école de commerce qui ne prépare pas au coaching. De manière générale ne payez pas des forfaits de coaching avec un engagement long terme c’est souvent mauvais signe. 

C’est aussi une question de priorité, dans la majorité des cas il faut d’abord avoir un thérapeute (psychiatre, psychologue) avant de penser à avoir un coach. 

Qu’est-ce que peut m’apporter un coach ?

Un coach est quelqu’un qui vous aide à devenir meilleur. Je pense que selon les étapes de votre vie il faut parfois avoir de l’aide pour atteindre vos objectifs. Je crois beaucoup dans la mise en place de routine et la compréhension de la maladie et c’est en cela que le coach peut vous aider. Cela peut aussi être pour des raisons professionnelles dans une recherche d’emploi en améliorant vos performances en entretien ou en optimisant votre profil Linkedin par exemple. L’importance est de facilité l’apprentissage ce qui est essentiel dans certains moments de sa vie. J’ai personnellement un coach pour mon entreprise à qui je pose des questions sur mes problématiques actuelles. Voici quelques concepts que j’aime beaucoup dans le coaching, le travail en mentalisation, en projetant la personne dans son futur. Le fait de se voir sur la ligne d’arrivée, le fait de faire rêver pour permettre à ton rêve de se réaliser. Le coaching c’est découvrir avec le cocher son objectif et lui laisser trouver ces solutions. 

Comment choisir un bon coach ? 

D’abord il y a le fit, qu’elle est la spécialité de son coach ? La réussite professionnelle, le sport, la bipolarité… Il faut avoir quelqu’un qui a quelque chose à partager, qui a une expérience. 

Vous l’avez bien compris c’est une décision personnelle qui dépend de nombreux critères. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire ce sera un plaisir d’y répondre. 

Pour affiner le sujet et lire les étapes de l’espoir c’est ici :  

👉 https://yu81hw65.sibpages.com/

Laisser un commentaire