10 astuces pour réussir en tant que bipolaire

Voici les techniques des bipolaires qui performent au quotidien.

Par Clément Baissat

Les personnes qui vivent avec succès leur bipolarité se rendent compte qu’il n’y a pas de solution simple. Voici dix astuces qui fonctionnent pour eux. 

#1 Ils ont créé leur propre plan de traitement

Par essais et erreurs, ces personnes ont créé un plan de traitement personnalisé qui leur convient. Pour une personne, se concentrer sur la thérapie de l’esprit peut fonctionner, tandis que pour une autre, un certain médicament et des ajustements spécifiques à sa routine quotidienne sont plus efficaces. Tous les traitements comme les médicaments, la thérapie et le mode de vie doivent être conçus spécifiquement pour vos besoins.

#2 Ils rallient une équipe de soutien

Premièrement, ils n’ont pas peur de demander de l’aide; deuxièmement, ils comprennent qu’ils ont besoin de l’aide des autres lorsqu’ils ne peuvent pas s’aider eux-mêmes. Ils savent que le soutien peut prendre plusieurs formes, par exemple en rejoignant un groupe de parole comme : https://www.facebook.com/groups/deparole/
Les personnes qui vivent avec succès leur trouble bipolaire nourrissent également leur équipe de soutien en restant en contact, en communiquant et en exprimant leur profonde gratitude pour l’aide et le soutien qu’elles reçoivent.

#3 Ils pratiquent la médiation de pleine conscience

La pratique de la méditation améliore votre capacité à gérer le travail, à organiser les tâches et à vous concentrer dans des situations stressantes. Voici les bienfaits de la méditation pour les bipolaires Au cours des dix dernières années, il a été démontré que la méditation de la pleine conscience améliore toute une série de résultats en matière de santé et de maladies ; de nouvelles études démontrent ce qui arrive au cerveau pour produire ces effets bénéfiques sur la santé. D’autres personnes peuvent pratiquer une forme de médiation basée sur le mouvement, comme le yoga, la natation ou la marche.

#4 Ils connaissent leurs déclencheurs et ont un plan

Savoir quels facteurs de stress vous rendent vulnérables à la dépression et/ou à la manie peut aider à prévenir les récidives. Le stress lié au travail, les troubles du sommeil et les événements traumatisants de la vie peuvent tous être des déclencheurs, et il est essentiel d’avoir un plan pour éviter que des symptômes mineurs ne se transforment en un épisode complet. Les personnes qui réussissent ont élaboré un plan complet, généralement avec l’aide de leur conjoint et/ou de leur famille. Ils savent comment reconnaître les débuts d’une dépression ou d’une manie et ce qu’ils feront dans de tels cas.

#5 Ils ont une alimentation saine et font régulièrement de l’exercice

Qu’ils trouvent cela difficile ou non, ils savent qu’un mode de vie sain, bien manger et bouger davantage est essentiel pour maintenir la stabilité de l’humeur. Des études prouvent maintenant que les personnes atteintes de troubles bipolaires sont plus susceptibles de présenter certaines carences en vitamines et minéraux, ce qui rend d’autant plus important un régime alimentaire riche en nutriments.

« Réussir en tant que bipolaire est possible grâce à la construction de vos routines comme Winston Churchil ou bien Friedrich Nietzsche l’on fait avant vous. »

#6 Ils ont de bonnes habitudes de sommeil

Pour les personnes vivant avec un trouble bipolaire, le sommeil s’avère être une cause importante de stress. Nous savons que les problèmes de sommeil n’affectent pas seulement l’humeur, ils peuvent aussi en être la cause. Les personnes qui réussissent à gérer leur bipolarité savent qu’elles doivent garder un rythme régulier tout au long de la journée… se coucher et se lever à la même heure chaque jour et suivre la même routine au lit.

#7 Ils respectent une routine

Le programme lui-même est personnalisé pour chaque individu, mais le fait est qu’ils s’en tiennent à leur routine, en particulier pour les aspects importants comme le protocole de médication si nécessaire, l’exercice, le régime alimentaire et le sommeil. Ils savent qu’en faisant quelque chose régulièrement, comme se brosser les dents, cela devient vite une seconde nature et qu’il ne faut pas de volonté pour s’y tenir.

#8 Ils font attention à leurs pensées

Ils sont conscients de la boucle qui relie la dépression bipolaire, l’anxiété et la pensée négative, et ils s’efforcent de s’en libérer. Ils apprennent à sortir des modes négatifs tels que l’escalade catastrophique, le pessimisme et l’autodiscussion destructrice et choisissent plutôt une perspective plus positive et plus pratique pour presque toutes les situations. Grâce à la parole notamment. 

#9 Ils sont reconnaissants

Ils comprennent que la gratitude est fortement associée au bien-être et que la pratique de cet état d’être a une influence positive sur leur humeur, leurs relations, leurs perspectives et leur bonheur en général, ce qui peut les protéger contre l’anxiété et la dépression. Certaines personnes ont trouvé utile de tenir un journal quotidien et d’écrire chaque jour ce pour quoi elles sont reconnaissantes.

#10 Ils tiennent un journal intime

Qu’il s’agisse de noter leur humeur, leur régime alimentaire, leur exercice physique ou même ce pour quoi ils sont reconnaissants, le simple fait de l’écrire quelque part (ou de le taper) contribue à ancrer davantage le sujet dans leur mémoire. Outre les avantages validant et thérapeutiques de la tenue d’un journal quotidien, le fait d’écrire ses pensées dans un journal peut être méditatif, car cela oblige à ne penser qu’à certaines pensées et non à tout en même temps.

Pour découvrir d’autres astuces vous pouvez télécharger le guide des étapes de l’espoir ici

Share this: